musique post-romantique

Lundi 27 juin 2011 1 27 /06 /Juin /2011 15:58

tdBortkiewicz5.jpg Bortkiewicz a composé uniquement dans le style romantique, profondément lyrique et nostalgique. Ses oeuvres évoquent parfois Chopin, Rachmaninov ou Scriabin. Certains auteurs contemporains néo romantique empruntent de son style

 

Sergueï Bortkiewicz était un pianiste et compositeur Ukraino-Autrichien, né à Kharkov le 28 février 1877 et décédé à Vienne le 25 octobre 1952.

Sergueï Bortkiewicz naquit à Kharkov (Ukraine), fils d'Edward et Zofia-Uszynska Bortkiewicz. La famille était d'origine noble polonaise et possédait le domaine Artemovka près de Kharkov. Bortkiewicz étudia la musique avec Karl von Arek et Anatoli Liadov au Conservatoire Impérial de Saint-Pétersbourg et à partir de 1900 au Conservatoire de Leipzig avec Alfred Reisenauer (piano) et Salomon Jadassohn (composition).

En 1904, il épouse Elisabeth Geraklitova le couple s'installe à Berlin. Brillant pianiste, il se produit en concert dans toute l'Europe. Il donne également des cours privés, et, pour un an, enseigne au Conservatoire Klindworth-Scharwenka, où commence une longue amitié avec le pianiste Néerlandais Hugo van Dalen (qui interprètera plus tard le premier concerto pour piano de Bortkiewicz).


Avec le déclenchement de la Première Guerre mondiale en 1914 commence une période malheureuse, marquée par la pauvreté. Le couple est plusieurs fois contraint de fuir, et s'installe définitivement à Vienne en 1923 (ils acquièrent la nationalité autrichienne en 1925). Ils n'eurent pas d'enfants.

Bortkiewicz est décédé le 25 Octobre 1952 et Elisabeth Geraklitova Bortkiewicz le 9 Mars 1960. Ils sont tous deux enterrés au Zentralfriedhof (Cimetière Central) de Vienne.

 

SITE EN LANGUE ALLEMANDE SUR LE COMPOSITEUR

 

Deux oeuvres du compositeur: Lamentations et Consolations, pour piano (1914) 2/2

 

 


Pianiste : Stephen Coombs

Livre II :
n°1 Lamentation (3.27)
n°2 Consolation (2.07)
n°3 Lamentation (3.57)*
n°4 Consolation (4.38)

* Dans cette vidéo 2/2, pour des raisons de minutage, la Lamentation (3.57) du Livre I a été mise à la place de la Lamentation (2.10) du Livre II.

Elève du minitieux compositeur Anatole Liadov, l'Ukrainien Sergeï Bortkiewicz devint un pianiste virtuose et un pédagogue très recherché à Berlin. Profondement romantique, Bortkiewicz composa une œuvre de qualité pour le piano, notamment un beau « Concerto n°1 » (1913). La Première Guerre mondiale l'obligera à s'exiler plusieurs fois. Pour le concertiste Paul Wittgenstein, emputé d'un bras pendant la guerre, il écrivit en 1924 un « Concerto n°2, pour la main gauche » aux accents parfois sublimes. Ses « Lamentations et Consolations, pour piano » (1914) reflète à la fois toute sa tristesse et ses espoirs d'une vie meilleure. Ils ne furent jamais réellement exaucés.

Par revolutiontonale.over-blog.com - Publié dans : musique post-romantique - Communauté : MUSIQUE CONTEMPORAINE TONALE
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 10 décembre 2010 5 10 /12 /Déc /2010 22:35

Post-romantique : Peut désigner aisément tous les compositeurs du vingtième siècle qui adoptent encore un style trop proche de Wagner, Saint-Saëns ou Bruckner. On l'emploie parfois pour désigner le romantisme tardif (Bruckner, Mahler), mais nous ne sommes pas trop d'accord : Bruckner reste dans le flux du romantisme musical, et Mahler pose déjà des questions d'une façon un peu décadente (il préfigure plus qu'il ne reproduit).
Très souvent utilisé et plutôt commode (à employer pour le XXe uniquement pour éviter les confusions).

Par revolutiontonale.over-blog.com - Publié dans : musique post-romantique
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Présentation

My Tumblr

http://sphotos-h.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash4/c90.0.403.403/p403x403/307511_109511192555106_970899912_n.jpg

Traduction automatique

Visiteurs

Dans le monde

musique
compteur html

Partager

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés